L’institut de géographie, dernière victime de l’extrême-gauche

Mardi 9 octobre dernier, à 19 heures, plusieurs dizaines d’anarchistes ont investi de force l’Institut de géographie de Paris. Ces occupants, qui pour la plupart n’étudient pas à l’Institut (étudient-ils, tout simplement ?) espèrent obtenir un non-lieu pour leurs amis, casseurs d’extrême gauche, qui avaient incendié une voiture de police et molesté les agents qui […]