Congrès de l’UOIF

Congrès de l’UOIF à Lille dimanche avec une foule d’intervenants phallocrates, pousse-au-crime et missionnaires bien incapables de critiquer l’Etat islamique.

Si la République continue à démoraliser le peuple français par sa lâcheté et son aveuglement, celui-ci n’aura bientôt plus d’autre choix que de se poser la question de la réelle efficacité des institutions pour assurer sa sécurité et préserver sa liberté.

Si les choses n’évoluent pas, il lui faudra sans doute choisir entre ce régime figé et la France.

Laisser un commentaire