Conseil UFR du 5 avril 2016 [AP]

Sur les neuf élus du collège étudiant rattaché au conseil UFR 2e et 3e cycles de droit et science politique seul l’élu Assas Patriote était présent ce matin. Aucun autre mouvement étudiant ne s’est déplacé pour représenter ses électeurs. Sans commentaire.

Devant les Professeurs Michel Grimaldi, Olivier Beaud et Franck Roumy, notre association a réitéré son opposition à l’emploi d’une autre langue que le français pour les thèses juridiques, en suggérant simplement la possibilité d’une dérogation pour les thèses économiques.

Assas Patriote a par ailleurs voté en faveur du nouveau dispositif dit « césure », qui doit permettre aux étudiants qui le souhaitent d’interrompre leur cursus une année afin d’entamer une nouvelle formation ou autre (voyage à l’étranger, contrat de travail, service civique, volontariat associatif, entrepreneuriat) tout en étant garanti d’être repris à Paris II à l’issue de cette expérience personnelle. Adopté ce matin, le programme « césure » sera mis en place à l’Université Paris II à la rentrée 2016.

Laisser un commentaire