Un rapport de Terra Nova et de l’Institut Montaigne pour le laxisme migratoire : la collusion libérale-libertaire au grand jour

La collusion libérale-libertaire n’a jamais été aussi claire en matière d’immigration : les think-tanks Terra Nova et Institut Montaigne publient ensemble un rapport de 126 pages afin de réformer le système du droit d’asile qu’ils jugent « en danger », au moment même où l’Union Européenne est menacée par « la désunion ». L’objectif est bien sûr d’aboutir à davantage de laxisme migratoire.

Cette collusion n’a rien d’étonnant : l’Institut Montaigne est une officine libérale, il est donc logique qu’elle porte dans son idéologie la libre-circulation des personnes, cette même libre-circulation consubstantielle au fonctionnement de l’Union européenne, nécessaire aux stratégies de dumping social des grands patrons désireux d’avoir à leur botte une main d’œuvre docile et corvéable à merci.

Quant à Terra Nova, cette officine proche du PS et présidé par un banquier, ses motivations n’ont aucun secret pour une personne informée : depuis sa publication « Gauche, quelle majorité électorale pour 2012 ? » datant de 2011, on sait qu’il a depuis longtemps théorisé le remplacement des classes populaires par un prolétariat de rechange et d’origine immigrée afin d’assurer à son parti-lige un bétail électoral sûr.

Le lobbyisme de ces instances immigrationnistes est irresponsable quand on sait à quel point le droit d’asile est détourné de sa fonction première et permet de nombreux abus. Il n’a également aucune raison d’être à l’heure où les Français rejettent massivement l’immigration de peuplement dont ils sont victimes. Tous les sondages le montrent : la demande du peuple français est claire, concernant l’immigration, il faut changer de logiciel !

Laisser un commentaire