Envie de te passer un petit air de Sergio Mendes ? Normal !

Jair Bolsonaro à été triomphalement élu Président du Brésil avec près de 56% des voix. De sérieuses blessures à l’arme blanche ne l’auront pas arrêté. Les intimidations médiatiques, les calomnies, pas plus que les avertissements de Micron n’auront freiné le peuple brésilien.

Après les Etats-Unis, le second plus grand pays du continent américain se débarrasse de sa vieille clique gauchiste corrompue, du mondialisme et du relativisme.

Le peuple brésilien réclame de l’autorité, de l’enracinement et de la liberté.

Ça donne envie de se passer un petit air de Sergio Mendes.

Laisser un commentaire